Mailing List

mercredi 8 mars 2017

Epso Facto



Certes, le rire est salutaire, mais il ne mène à rien. Cette semaine, nous faisons une pause dans notre feuilleton Le Nom de l’alose et nous vous proposons – une fois n'est pas coutume ! – un billet utile. Et c'est du très, très lourd : nous avons mis la main sur les prochains sujets des concours EPSO donnant accès à la fonction publique européenne.

Un rappel tout de même : seuls les ressortissants européens sont éligibles, et parmi eux, en réalité, seulement les Croates.

Les Grecques
Bas-fonctionnaires européens
Épreuve numéro 1 : Raisonnement abscons
 
Question 1
 
Parmi ces cinq vignettes, quel est l’intrus ?
 
A) B)C)D)E)
 



 
Question 2
 
Quelle est la bonne réponse à cette question ?
 
  1. La réponse B
  2. La réponse A
  

 
Épreuve numéro 2 : Raisonnement verbeux

Question 1
« Donald Trump a accusé l'Allemagne de dominer l'Union européenne. "Vous regardez l'Union européenne (...) c'est en gros un instrument pour l'Allemagne. C'est la raison pour laquelle je pense que le Royaume-Uni a eu bien raison d'en sortir", a dit le président élu. Le Brexit sera "un succès", a-t-il assuré. Donald Trump estime également que "d'autres pays vont quitter" l'Union européenne. »
 
Parmi les propositions suivantes, laquelle est correcte?
  1. L'Union européenne est « wonderful »
  2. L'Union européenne n'est pas grosse, elle est juste un peu enveloppée.
  3. L'Union européenne a eu raison de sortir du Royaume-Uni.
  4. Donald Trump propose le contrat prénuptial de son premier mariage comme modèle pour les futures négociations article 50.
 


Question 2
 
Capture d’écran 2017-02-06 à 20.32.15.png


 

Épreuve numéro 3 : Jugement situationniste
 
Votre commissaire n’a manifestement pas lu le briefing que vous aviez rédigé pour préparer sa prochaine réunion du Conseil. Dans l’ascenseur, il vous rend responsable de son manque de préparation. Classez ces propositions de la plus à la moins appropriée.
 
  1. Vous engueulez le stagiaire.
  2. Vous montrez avec un air narquois au Commissaire l’email intitulé « Briefing – Préparation du Conseil du 15 février (important) » et daté du 5 février.
  3. Vous faite remonter ce comportement inacceptable du Commissaire à Martin Selmayr : il va voir ce qu’il va voir.
  4. Vous envoyez à Politico une photo du Commissaire assoupi en réunion.





Épreuve numéro 4 : Raisonnement numérologique
 
 
Sur la base du tableau ci-dessus, quel est l’âge de Martin Selmayr ?
 
  1.   AD16
  2.  
  3.   20% d’ici 2020.
  4.   3% du déficit




Épreuve numéro 5 : Case study
 
« Brexit means Brexit ». Discutez. Vous avez deux ans.


( Bonne chance aux candidats nouveaux entrants)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire